Contrôle de la tuberculose pédiatrique dans un pays à ressources limitées cas de la RDC

Contrôle de la tuberculose pédiatrique dans un pays à ressources limitées cas de la RDC

RÉSUME

Contexte: la tuberculose chez l’enfant en République Démocratique du Congo est peu connue.

Objectif : évaluer la prise en charge de la tuberculose pédiatrique par la description des tendances épidémiologiques, la recherche des cas, la description clinique, l’évaluation des interventions communautaires, des facteurs associés à l’issue thérapeutique et des prédicteurs de l’évolution future de la tuberculose chez l’enfant en République Démocratique du Congo.

Méthodes : la présente thèse repose sur 11 études (1 épidémiologique, 2 sur la recherche active des cas, 5 évaluatives de la prise en charge clinique et thérapeutique des différentes formes, 2 sur l’implication communautaire et 1 sur la projection future et les prédicteurs de la tuberculose chez l’enfant en République Démocratique du Congo. Les méthodes statistiques usuelles adaptées à chaque type d’étude ont été utilisées.

Résultats : l’incidence de la tuberculose chez l’enfant est en augmentation en République Démocratique du Congo. La recherche active de tuberculose parmi les contacts et le GenXpert ont amélioré la détection des cas. La tuberculose bactériologiquement confirmée était faiblement rapportée (14,1%; 12,6%). Le succès thérapeutique a été de 70% et 95% pour les formes simples et de 85,7% pour les multi-résistants. La positivité du Ziehl (p=0,000) et du Lowenstein (p=0,004), la notion de contage (p=0,048), la co-infection avec le VIH (p=0,05) et la malnutrition (p=0,001) ont été significativement associés à la mauvaise évolution. Moins de 30% des mères connaissaient la tuberculose. En République Démocratique du Congo, l’incidence de la tuberculose chez l’enfant excédera 12.000 cas en 2035 si aucune mesure supplémentaire n’est prise pour son contrôle.

Conclusion : la tuberculose pédiatrique n’est pas sous contrôle en République Démocratique du Congo et risque de ne pas l’être à l’horizon 2035, à cause de multiples défis. Des mesures supplémentaires prenant en compte ces facteurs limitants doivent être mises en place pour espérer atteindre les objectifs de la stratégie « End TB ».

Mots-clés: Tuberculose pédiatrique, épidémiologie, diagnostic, clinique, issue thérapeutique, implication communautaire, contrôle.

Laisser un commentaire